Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exposition Modigliani et l'Ecole de Paris

modigliani (13)J'ai réussi à me connecter à internet ! Miracle !

Comme promis les photos des expos visitées en Suisse. Il faut dire que mon Valentin a été bien courageux ! six expos en quatre jours, je pense qu'il a fait sa béa pour l'année... Chut, il ne faut pas le dire trop fort !

 

Nous avons visité les expos suivantes :

 

- Miro au musée de l'Hermitage à Lausanne

- Le musée de l'Art brut à Lausanne

- Modigliani à la fondation Piere Gianadda

- Le musée Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle à Fribourg

- Le musée Paul Klee à Berne

- Le musée des beaux-arts de Berne

Je n'ai pu faire des photos que de l'expo Modigliani et de celle de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle.

 

Aujourd'hui, je vous emmène à la rencontre de Modigliani et des artistes de l'avant-garde parisienne également représentés dans cette magnifique expo d'une centaine d'oeuvres.

 

 "Dans les portraits intemporels de Modigliani se retrouvent toutes les références: le gothique de Simone Martini, les leçons renaissantes de Boticelli avec l'allongement racé de ses femmes-cygnes, la simplification des masques africain et khmer, la discrète géométrisation issue du cubisme et le synthétisme de la sculpture. Modigliani va donner à ses têtes une inclinaison spécifique, pour une impression hors du temps, un peu surnatrelle. Le style de Modigliani s'affirme hors des modes." Antoinette de Wolf-Simonetta 

  modigliani (2)

modigliani (3)

modigliani (6)

modigliani (7)modigliani (8)

modigliani (12)

 L'exposition est conçue autour de la figure emblématique de Modigliani, mais laisse la part belle aux artistes de l'avant-garde parisienne. La listes des artistes "copains" de Modigliani étonne par sa diversité et sa pluralité. Modigliani laisse des portraits de nombreux artistes : Brancusi, Soutine, Kisling, Juan Gris, Lipchitz, Picasso...

 

Je vous laisse avec Braque, Dufi, Picasso, Renoir... tous ces artistes qui dans les vingt premières années du XXème siècle convergent vers Paris, pour être groupés plus tard sous le nom de" l'Ecole de Paris".

 

 modigliani (15)

modigliani (16)

modigliani (18)modigliani (10)modigliani (5)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

 Artize Valérie Parize

Artiste-peintre autodidacte. Je suis déclarée à la maison des artistes Je travaille sur toile de lin et sur papier. J'utilise principalement la peinture acrylique et les encres. Je travaille dans l'instant, dans le lâcher-prise, c'est l'émotion
Voir le profil de Artize Valérie Parize sur le portail Overblog

Commenter cet article

Youcef Louaar 26/03/2014 19:45

Artiste maudit pour excellence démoli par une vie dissolue et marquée par la phtisie, Clément Amedeo Modigliani naît à Livourne le 12 juillet du1884. C’est le quatrième fils d’une famille juive sur
le bord d’une crise financière. Eugenia Garsin, la maman le commence au dessin et déjà en 1898, Modigliani fréquente l’atelier du peintre Guglielmo Micheli, élève du « macchiaiolo » Giovanni
Facteurs. À la fin de 1900 il tombe malade de tuberculose et il est contraint à se déplacer au Sud entre Naples et Rome. Mais il sera aux « écoles de nu » de Florence et de Venise seulement, en
1902 et en le 1903 que le futur « Modì », comme il aurait été appelé par les Français, il est foudroyé par l’amour pour le corps féminin.
Grâce à l’oncle Amedeo Garsin, dans le 1906 Amedeo Modigliani il trouve l’argent pour s’établir à Paris siège mondial de l’art. Il loue une étude en rue Caulaincourt, au Montmartre, et l’an suivant
connaît le chirurgien Paul Alexandre qui devient. Modigliani s’inscrit à l’Académie Colarossi, mais il est dans les tavernes du « Butte », la partie plusieurs dégradée du quartier qui les
affrontent ces discussions sur l’art apte à exposer les nouvelles avant-garde du900. Pablo Picasso connaît ici, André Derain, Diego Rivera. Mais aussi le peintre alcoolisé Utrillo et le baron
oppiomane Pigeard, qu’ils l’ouvrent fatalement aux drogues et à l’alcool.
La première exposition du peintre livornese remonte au mars du1908. Six oeuvres au Salon des Indépendants entre qui « La Juive » et « Buste » de femme nue. Le convaincre à exposer, ce fut le
médecin Paul Alexandre qui eut le mérite aussi de faire lui découvrir l’art africain, en le portant à visiter les musées Guimet, Louvre et Trocadero. La rencontre avec le primitivisme est
déterminante et il lui ouvre définitivement les portes de la sculpture et de la pierre.

Artize Valérie Parize 27/03/2014 18:45



Un grand merci pour toutes ces infos sur Modigliani !



letempsduncarnet 02/09/2013 23:06

Tu nous as fait des belles photos, bravo et merci beaucoup , tu nous fais quand d'aussi beaux croquis ? !! A trés bientôt

artize 03/09/2013 07:51



Coucou Anne ! Je te laisse les croquis ! Tu es trrès douée...


Moi, c'est quelque chose que je ne sais pas faire. Je travaille sans filet, tout est dans ma tête. A+ Bises Val



Pivoine 21/08/2013 10:07

Coucou,
Quel beau partage culturel, Modigliani à Martigny est dans mes projets pour le début septembre et tu me donnes envie
d' aller à Lausanne et à Fribourg.
Actuellement je suis en vacances mais qui se terminent
dans trois jours.
A bientôt et amitiés à toi.

artize 23/08/2013 14:10



Merci Pivoine, c'est super si tu peux visiter ces expos, tu vas voir cela en vaut la peine. La semaine prochaine je partagerai mes photos de Tinguely et Niki Saint-Phalle... Profites bien de la
fin de tes vacances. Bises Val